Comment bien choisir son contrat PER ?

30 décembre 2023

Choisir judicieusement son contrat Plan d'Épargne Retraite (PER) revêt une importance capitale dans la planification financière. Face à la diversité des offres sur le marché, cette décision nécessite une évaluation méticuleuse des caractéristiques propres à chaque contrat. De la flexibilité des versements aux options d'investissement, en passant par les avantages fiscaux, chaque aspect mérite une attention particulière. Dans cette perspective, explorer les critères de sélection essentiels permettra de faire un choix éclairé, aligné sur les objectifs personnels de retraite et garantissant une gestion optimale de son patrimoine.

Restez attentif aux frais associés à votre contrat

La rentabilité de votre Plan d'Épargne Retraite (PER) est étroitement liée aux frais qui lui sont associés. Vous pouvez avoir plus d’informations sur ce site web. Il est donc crucial de faire preuve de vigilance afin d'éviter des frais excessifs susceptibles d'impacter vos rendements tout au long de la durée du contrat.

Lire également : Certificat de solvabilité : bienfaits pour les locataires et les propriétaires

En premier lieu, les frais d'adhésion, variant habituellement entre 20 et 75 €, sont les premiers auxquels vous serez confrontés. Ils couvrent les frais liés à l'inscription au service ou à l'organisme, bien que leur application ne soit pas systématique.

Les frais de versement, déduits de chacun de vos apports au PER, sont un élément à considérer attentivement. Généralement compris entre 0 et 5 %, ils méritent une attention particulière, surtout si des versements substantiels sont envisagés. Un contrat avec des frais élevés peut significativement réduire l'investissement réel, impactant ainsi les rendements au fil des années.

A découvrir également : Quelle est la banque la plus avantageuse ?

Les frais de gestion annuelle, situés entre 0,6 et 2 %, affectent votre capital en fonction des titres et de leur gestion. De même, les frais d'arbitrage, applicables lors de changements dans la composition de votre portefeuille, nécessitent une évaluation minutieuse, car ils varient entre 0 et 1 %, voire plus dans certains cas.

Les frais de transfert, plafonnés à 1 % du montant transféré, sont à considérer pour ceux migrer un ancien produit d'épargne-retraite vers un PER. Après 5 ans, aucun frais de transfert n'est appliqué. Quant aux frais d'arrérage, appliqués sur le versement de la rente viagère à la retraite, ils oscillent entre 0 et 3 %, impactant la rente brute.

Vérifiez les rendements du PER, la sélection des fonds et la stabilité de l'institution

Avant de sélectionner un contrat PER spécifique, assurez-vous de sa performance sur les divers supports disponibles. Que ce soit les fonds euros ou les unités de compte, ils doivent contribuer à la croissance de votre épargne. Les fonds euros, plus sécurisés, mais en général moins rentables, nécessitent un examen approfondi du rendement du PER, qui doit se situer dans la moyenne haute avec une tendance stable ou croissante au fil des années. 

En ce qui concerne les unités de compte, présentant des risques plus élevés, mais offrant des rendements supérieurs, il est essentiel de privilégier un PER proposant une diversité d'UC, en portant attention à leur nombre et à leur qualité. Les organismes peuvent opter pour une diversification accrue des UC ou une sélection plus restreinte privilégiant la notoriété, permettant ainsi de limiter les risques. Pour évaluer la qualité des unités de compte, référez-vous aux rendements escomptés.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés